L’ASFC saisit 50 kilos de méthamphétamine à un poste du sud de l’Alberta

CALGARY — L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) dit avoir réalisé sa plus importante saisie de méthamphétamine dans le sud de l’Alberta.

Les douaniers du poste frontalier de Coutts, au sud-est de Lethbridge, ont fait subir dimanche après-midi une inspection secondaire à un véhicule commercial tirant une remorque vide, a indiqué Guy Rook, directeur de l’ASFC pour le sud de l’Alberta.

Ils ont découvert dans la cabine du conducteur une boîte et un grand sac à dos contenant 33 sacs de méthamphétamine, dont le poids total s’élevait à environ 50 kilos. Selon les autorités, cela équivaut à 500 000 doses. La valeur totale de la drogue saisie s’élève à environ 3 millions $.

«Si chaque saisie permet de réduire les torts causés à nos collectivités, celle-ci vaut la peine d’être relatée. Elle renforce notre volonté d’empêcher que cette drogue se retrouve dans les rues au Canada», a-t-il déclaré.

Chaque sac pesait 1,5 kilo. Certains d’entre eux étaient couverts d’une poudre rouge-orangé. Selon M. Rook, cette substance est une épice visant à nuire au travail des chiens renifleurs.

L’ASFC a eu recours à la police des frontières de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pour procéder à l’inspection.

Le conducteur du véhicule, Asif Mir, a été arrêté et accusé d’importation et de possession d’une substance réglementée en vue d’en faire le trafic.

La GRC n’a pu dire si M. Mir avait des liens avec le crime organisé ou s’il était connu des services policiers.

«Il s’agit d’une quantité substantielle de méthamphétamine, a indiqué l’inspectrice Charlene O’Neill, officière responsable du Programme de la police fédérale pour le sud de l’Alberta. Il s’agit d’un des éléments que les enquêteurs examineront pour voir si d’autres personnes sont impliquées, qu’elles soient membres ou non du crime organisé.»

Les plus populaires