L’Assemblée des évêques annule la messe au Québec à cause de la COVID-19

MONTRÉAL — Les croyants catholiques qui veulent faire appel à Dieu pour sauver la population de la maladie à coronavirus devront le faire de chez eux.

L’Assemblée des évêques du Québec annonce jeudi que la messe est annulée partout au Québec et qu’elle se conforme ainsi à la demande du gouvernement Legault de ne pas tenir de grandes assemblées.

À l’issue d’une assemblée plénière, les évêques ont diffusé un communiqué dans lequel ils font valoir qu’il serait impossible à bien des endroits de gérer la limite de 250 personnes rassemblées. Ils notent de plus qu’un grand nombre de leurs paroissiens sont âgés de plus de 65 ans et, de ce fait, sont davantage à risque de contracter le virus.

Ainsi, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les messes du samedi soir, du dimanche et autres célébrations dominicales sont annulées. Cependant, les églises demeurent accessibles pour les plus petits rassemblements et les visites personnelles.

L’Assemblée invite du même coup ses fidèles à écouter la messe télévisée et à souligner le dimanche à la maison.

Les évêques profitent de l’occasion pour souligner qu’ils prient «pour les personnes affectées par ce virus, pour celles qui s’en inquiètent et pour le personnel soignant qui se dévoue avec grande générosité».

Les plus populaires