Hélicoptère disparu: un homme inanimé a été découvert dans l’appareil

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont retrouvé mardi après-midi un «homme inanimé» dans l’hélicoptère qui était disparu dans les Laurentides depuis lundi midi.

L’individu a été transporté dans un centre hospitalier dans le secteur de Mirabel. La SQ n’a pas pu en dire davantage sur son état.

L’hélicoptère a été découvert dans le secteur du Lac Brazeau, à Ivry-sur-le-Lac, à une dizaine de kilomètres de Sainte-Agathe-des-Monts.

L’appareil avait subi beaucoup de dommages, a indiqué l’agent d’information à la SQ, Marc Tessier.

Le Bureau de la sécurité des transports et des enquêteurs de la SQ mèneront une enquête à compter de demain. Le communiqué de la SQ précise que le coroner sera également «avisé du dossier».

Les recherches s’étaient effectuées au sol par des policiers et dans les airs dans un secteur situé entre les municipalités d’Ivry-sur-le-Lac et de Saint-Faustin.

La Sûreté du Québec a appris que le pilote avait décollé de Rouyn-Noranda, en Abititbi-Témiscamingue, lundi vers 10 h 30, afin de se rendre à Mirabel dans les Laurentides, où il devait se poser vers 13 h.

Puisqu’il n’est pas arrivé comme prévu, un ami du pilote âgé dans la cinquantaine a alerté les autorités de Nav Canada, une société  responsable du contrôle sécuritaire du trafic aérien civil.

Vers midi, une communication du pilote a été enregistrée; il survolait alors la région de Mont-Laurier. Grâce à une triangulation, la police a pu établir que le dernier signal cellulaire émis par le pilote a été lancé dans la région de Saint-Adolphe-d’Howard, à une trentaine de kilomètres au nord de Mirabel.

Aucun appel de détresse n’a été envoyé, selon la SQ.

Les plus populaires