L’auteur présumé de la fusillade au Colorado demeurera détenu sans caution

COLORADO SPRINGS, Colo. — L’auteur présumé de la fusillade qui a fait cinq morts dans une discothèque LGBTQ+ du Colorado la fin de semaine dernière sera détenu sans caution d’ici son procès, a tranché mercredi un tribunal.

Anderson Lee Aldrich, 22 ans, a pu être vu avec des blessures apparentes sur le visage et la tête lors d’une brève apparition vidéo depuis la prison. Il a offert une réponse confuse lorsqu’on lui a demandé de dire son nom.

Le suspect a été battu par des clients lors de la fusillade de samedi soir au «Club Q» et a reçu son congé de l’hôpital mardi. Le mobile de la fusillade fait toujours l’objet d’une enquête, mais les autorités ont déclaré qu’il pourrait être accusé de meurtre et de crimes haineux.

Les accusations de crimes haineux exigeraient de prouver que le tireur était motivé par des préjugés, par exemple contre l’orientation sexuelle ou l’identité de genre des victimes. Les accusations sont toujours préliminaires et les procureurs ne les ont pas encore déposées de façon formelle.

Les avocats de la défense ont indiqué mardi soir que le suspect n’était pas binaire et dans les documents judiciaires, il a été qualifié de «Mx Aldrich».

Le procureur Michael Allen a utilisé à plusieurs reprises le pronom «il» lors d’un point de presse après l’audience pour référer au suspect et a estimé que le genre du suspect ne changerait rien à l’affaire à son avis.

La prochaine audience aura lieu le 6 décembre.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.