Accident impliquant le bus d’une équipe de hockey en Saskatchewan: 14 morts

NIPAWIN, Sask. — La violente collision survenue vendredi soir entre un autobus qui transportait une équipe de hockey junior et un camion semi-remorque, en Saskatchewan, a fait 14 morts et 14 blessés, dont trois sont dans un état critique.

La Gendarmerie royale du Canada a dressé ce bilan, dans la nuit de vendredi à samedi, sans toutefois révéler l’identité des victimes. La GRC devrait faire le point au cours de la matinée.

Incluant le chauffeur, l’autocar transportait 28 personnes, dont les membres de l’équipe des Broncos de Humboldt qui devaient affronter les Hawks de Nipawin vendredi soir lors d’un match de série éliminatoire.

L’accident s’est produit vers 17h, heure locale, sur la route 35, près de la ville de Tisdale.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a réagi sur Twitter: ««Je ne peux imaginer ce que peuvent vivre ces parents… je suis de tout cœur avec toutes les personnes éprouvées par cette terrible tragédie, dans la communauté de Humboldt et ailleurs».

Dans un communiqué, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a déclaré: «À la ville de Humboldt, à l’ensemble de l’organisation des Broncos et aux familles touchées par cette tragédie, sachez que vous êtes dans le coeur de la Saskatchewan».

La Ligue de hockey junior de la Saskatchewan regroupe des joueurs âgés de 16 à 20 ans, provenant de cette province mais aussi du Manitoba et de l’Alberta.