Laval: projet pilote pour hausser la capacité d’accueil des restaurants

LAVAL, Qc — La Ville de Laval met en place un projet pilote qui permet l’agrandissement temporaire d’espaces commerciaux alors que les règles sanitaires rendues nécessaires par la pandémie de COVID-19 imposent aux commerçants des limites d’accueil de clients.

Les commerçants peuvent donc demander une tolérance temporaire d’agrandissement d’une terrasse sur leur terrain privé ou dans un stationnement. Des conventions d’utilisation du domaine public pourraient également être conclues.

Les restaurateurs et tenanciers de bar ont réduit le nombre de clients pouvant être admis dans leurs établissements afin de favoriser la distanciation physique entre eux.

Stéphane Boyer, membre du comité exécutif et responsable des dossiers économiques à Laval, rappelle que le règlement municipal interdit normalement tout ouvrage temporaire, qu’il soit sur un terrain privé ou public. Cependant, en raison de la situation économique et sanitaire actuelle, il croit que le projet pilote contribuera à la relance économique des établissements.

Le projet pilote sera en vigueur à Laval jusqu’à la fin des mesures de distanciation physique, ou jusqu’au 30 novembre prochain, selon la première éventualité.

Mardi dernier, l’administrateur en chef adjoint de la santé publique du Canada, le docteur Howard Njoo, a affirmé que l’augmentation récente du nombre de nouveaux cas de COVID-19 a été imputable à la fréquentation des bars ou des restaurants et à la participation à des fêtes dans des lieux intérieurs. Il a ajouté que les autorités locales devront décider si les bars ou les restaurants devraient demeurer ouverts.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires