L’avocate de Jian Ghomeshi s’adressera à des étudiants de trois universités

ANTIGONISH, N.-É. – Marie Henein, l’avocate de l’ancien animateur de CBC Jian Ghomeshi, s’adressera aux étudiants de trois universités canadiennes, vendredi, malgré l’opposition de certains étudiants en Nouvelle-Écosse.

La réputée avocate torontoise doit prononcer un discours à l’Université Bishops, à Sherbrooke, dans le cadre d’une conférence qui sera aussi présentée en simultané dans deux universités néo-écossaises, Saint-Francis-Xavier et Acadia.

En novembre, Jasmine Cormier, étudiante à Saint-Francis-Xavier, avait dénoncé la conférence de Me Henein, estimant que ce choix contribuerait à faire taire les victimes d’agressions sexuelles et à perpétuer la culture du viol.

Jeudi, Mme Cormier s’est dite préoccupée par la façon combative avec laquelle Me Henein a traité les femmes ayant accusé l’ancien animateur du réseau anglais de Radio-Canada d’inconduite sexuelle. Elle souhaite toujours que le discours de l’avocate soit annulé.

«Nous avons institué une nouvelle politique contre la violence sexuelle. En allant de l’avant avec cette conférence, c’est comme dire: « faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait »», a-t-elle souligné.

Elle s’est dite satisfaite que la promotion autour de la conférence ait été discrète sur son campus.

«Nous avons reçu quelques courriels, mais aucune affiche n’a été placardée. Ce n’est pas la norme pour une conférence de la sorte», a-t-elle assuré.

L’Université Acadia a organisé un forum de discussion qui se déroulera à la suite de la conférence. Celui-ci sera animé par la coordonnatrice du département d’études féministes et de genre de l’université.

«C’est une excellente façon de contextualiser cette conférence, a opiné Mme Cormier. Voici ce qu’elle a dit. Partageons-nous ou pas cette opinion? Et pourquoi? C’est important pour maintenir ce débat.»

Les universités Bishops, Acadia et Saint-Francis-Xavier se sont regroupées au sein d’une «Maple League» avec une quatrième université, Mount Allison, au Nouveau-Brunswick, afin de présenter des conférences diffusées en direct.

L’Université Mount Allison a choisi de ne pas présenter l’allocution de Marie Henein.

«Nous avons considéré l’opportunité de cette conférence et nos capacités de diffusion en direct avant de prendre la décision», a expliqué une porte-parole de l’institution, Aloma Jardine.

Jian Ghomeshi a été acquitté, en mars, des quatre chefs d’accusation d’agression sexuelle qui pesaient contre lui et d’une allégation d’avoir tenté d’étrangler une personne pour vaincre sa résistance.