Le 71e anniversaire de la bataille de l’Atlantique est souligné

Des membres de la communauté navale du Canada se sont réunis dans les quatre coins du pays, dimanche, pour commémorer le 71e anniversaire de la fin de la bataille de l’Atlantique.

Il s’agit de la plus longue bataille de la Deuxième guerre mondiale, qui s’est étendue sur 2075 jours, de 1939 à 1945. Elle est commémorée chaque année, lors du premier dimanche de mai.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, a souligné l’anniversaire à Halifax, affirmant que la longue bataille avait marqué un point tournant important dans cette guerre.

Par voie de communiqué, M. McNeil a exprimé sa «sincère reconnaissance» à l’égard des anciens combattants qui ont participé à «l’un des conflits les plus déterminants de la Deuxième guerre mondiale».

Quelque 2210 Canadiens sont morts dans la bataille, qui visait à garder ouvertes les routes maritimes vers le Royaume-Uni à la suite des attaques de navires marchands par des sous-marins allemands.

Des événements étaient prévus dans les divisions navales de toutes les provinces et une cérémonie nationale a eu lieu sur la colline du Parlement, à Ottawa.

À Saint-Jean de Terre-Neuve, une messe a eu lieu avant une parade, qui s’est rendue jusqu’au Mémorial national pour une cérémonie de dépôt de couronnes.

L’Association navale du Canada a organisé une soirée au Musée canadien de la guerre, à Ottawa, jeudi, pour souligner l’occasion.