Le baigneur disparu dans la rivière Jacques-Cartier est retrouvé mort

MONTRÉAL — Le baigneur en détresse qui avait disparu dans la rivière Jacques-Cartier, vendredi soir, a été retrouvé mort samedi matin par les équipes de recherche.

Le corps de la victime, un homme dans la vingtaine, a été repêché vers 9 h à environ 150 m en aval des lieux de la disparition, a indiqué la Sûreté du Québec (SQ).

Les recherches ont repris à 6 h samedi dans le Parc national de la Jacques-Cartier, situé à une cinquantaine de kilomètres au nord Québec.

Le déploiement qualifié d’«important» comprenait des sauveteurs, des plongeurs, un groupe terrestre et un l’hélicoptère.

Vers 18 h la veille, les policiers de la SQ ont été appelés à se rendre sur le chemin du Parc-National à Stoneham-et-Tewkesbury concernant une personne en détresse dans la rivière Jacques-Cartier.

Selon les premières informations recueillies par la SQ, deux baigneurs se trouvaient dans la rivière, sans embarcation et sans veste de flottaison.

«Ces personnes se déplaçaient en suivant le courant de la rivière et à un moment, une des personnes a disparu. Les recherches ont commencé hier [vendredi] et se poursuivent ce matin [samedi]», a indiqué en entrevue l’agente Valérie Beauchamp, une porte-parole de SQ.

C’est l’autre baigneur, qui a été en mesure de regagner la rive, qui a contacté les secours.

Une enquête est en cours pour clarifier les causes et les circonstances du drame.

Les plus populaires