Le bateau solaire Solar Voyager est à la dérive en Nouvelle-Écosse

HALIFAX – La traversée de l’océan Atlantique d’un kayak naviguant seul, propulsé par le soleil et l’ambition de deux jeunes ingénieurs, est temporairement interrompue.

Le Solar Voyager a pris le large le 1er juin à Gloucester, au Massachusetts, pour tenter de devenir la première embarcation autonome à réussir la traversée transatlantique.

Mais selon le compte Twitter qui a été créé pour suivre la traversée, le bateau de 250 kilogrammes dérive présentement à l’est de la Nouvelle-Écosse, après s’être possiblement pris dans un filet de pêche.

Les ingénieurs à l’origine du projet ont décidé de fermer un des deux moteurs mercredi, alors que l’autre moteur ne semble plus fonctionner adéquatement.

Sur leur compte Twitter, ils ont dit espérer que des pêcheurs trouveront l’embarcation et la libéreront des filets de pêche qui nuisent à son bon fonctionnement.