Le BEI enquête sur deux civils abattus lors d’une intervention à Fermont

LONGUEUIL, Qc — Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête sur une intervention policière de la Sûreté du Québec (SQ) à Fermont lors de laquelle deux civils sont morts, vendredi.

Les événements se seraient produits en matinée. Selon les informations préliminaires du BEI, un appel aurait été signalé au 911 à 5 h par une personne qui disait avoir reçu plusieurs balles et n’avoir que peu de temps à vivre.

Deux policiers de la SQ se seraient ensuite rendus à une résidence. Après avoir cogné, un homme à l’intérieur leur aurait dit de défoncer la porte, ce qu’ils auraient fait.

Ils auraient alors vu une personne assise. Ils seraient toutefois ressortis de la maison après avoir entendu un coup de feu.

Les policiers seraient retournés dans la résidence à 9 h 30 et auraient alors découvert le corps d’un homme de 65 ans et d’une femme de 42 ans.

L’organisme n’a révélé aucun autre détail.

Six enquêteurs du BEI étaient en chemin vers les lieux. Selon Esther Tremblay, conseillère aux communications, le BEI espère que les enquêteurs seront arrivés à 20 h.

Comme cela est souvent le cas, le BEI sera appuyé par un autre corps de police dans son enquête. Cette fois-ci, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) prêtera un technicien en identité judiciaire.

Les plus populaires