Le BEI enquête sur une collision ayant fait trois blessés mercredi à Kuujjuaq

KUUJJUAQ, Qc — Trois personnes d’âge mineur qui prenaient place sur un véhicule tout-terrain (VTT) conduit par une femme qui aurait été en état d’ébriété ont été blessées dans une collision avec une voiture de police survenue mercredi à Kuujjuaq, dans la région du Nunavik.

L’une des trois personnes a dû être transportée dans un hôpital de Montréal, à près de 1500 kilomètres du lieu de l’accident, en raison de la gravité de ses blessures.

L’enquête a été confiée au Bureau des enquêtes indépendantes (BEI).

Selon ce qui a été rapporté jusqu’ici, deux agents qui étaient à bord d’une auto-patrouille du Corps de police régional de Kativik ont aperçu le VTT circulant rapidement en sens contraire à eux. Peu après, le VTT serait entré en collision avec leur voiture de patrouille

Un prélèvement sanguin aurait été effectué sur la conductrice du VTT car la police la soupçonne d’avoir été en état d’ébriété au moment de la collision.

Six enquêteurs du BEI ont été chargés d’enquêter sur cet événement. La Sûreté du Québec (SQ) agira comme corps de police de soutien au BEI dans cette enquête.