Le BEI ouvre une enquête pour une affaire impliquant un homme blessé à Montréal

MONTRÉAL — Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a confirmé, mercredi soir, l’ouverture d’une enquête à Montréal à la suite d’une intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lors de laquelle un homme se serait infligé des blessures.

D’après le communiqué de presse publié en soirée par le BEI, un homme de 40 ans a subi de graves blessures lors d’une intervention policière en fin d’après-midi, le 1er janvier.

Selon la version des faits fournie par le SPVM, un appel aurait été reçu par les services d’urgence vers 15h15 pour «un homme en crise, armé de couteaux, qui se serait trouvé sur un balcon».

L’intervention aurait eu lieu sur le boulevard Saint-Michel, près de l’intersection de l’avenue Laurier, dans l’arrondissement de Rosemont—La Petite-Patrie.

Sur place, les policiers auraient érigé un périmètre de sécurité et seraient entrés en communication avec l’individu en crise.

À la demande des policiers, l’homme aurait accepté de déposer ses couteaux, mais vers 17h30 il aurait repris l’un des objets tranchants pour s’infliger une blessure au cou.

Les ambulanciers ont rapidement transporté le blessé à l’hôpital et l’on craint pour sa vie.

Le mandat du BEI est d’enquêter sur toutes les interventions policières où une personne perd la vie ou subit de graves blessures. Une équipe de huit enquêteurs a été dépêchée sur les lieux de l’intervention et elle devra vérifier si la version rapportée par le SPVM est fidèle aux événements.