Le bilan de l’avalanche à l’embouchure d’un tunnel routier au Tibet atteint 28 morts

PÉKIN, Chine — De nouveaux corps ont été retrouvés vendredi à la suite de l’avalanche qui a enseveli mardi soir des véhicules à l’embouchure d’un tunnel routier au Tibet, ce qui porte maintenant le bilan à 28 morts, a rapporté la chaîne de télévision publique chinoise CCTV.

Des images de la scène à la sortie du tunnel reliant la ville de Nyingchi, dans le sud-ouest du Tibet, à un comté voisin montraient environ une demi-douzaine de rétrocaveuses creusant dans la neige épaisse. 

Des reportages ont indiqué qu’un millier de sauveteurs participaient aux opérations de recherche et sauvetage.

Des tonnes de neige et de glace se sont effondrées mardi soir sur l’embouchure du tunnel, piégeant les conducteurs dans leur véhicule.

De nombreuses personnes rentraient dans leur famille pour les vacances du Nouvel An lunaire chinois, qui commencent dimanche.

Nyingchi se trouve à une altitude d’un peu plus de 3000 mètres, à environ cinq heures de route de la capitale régionale, Lhassa, sur une autoroute ouverte en 2018.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.