Le dépouillement judiciaire se poursuit à Québec

QUÉBEC — Le processus de dépouillement judiciaire dans la circonscription de Québec a débuté mardi et, contrairement à Hochelaga la veille, le Bloc québécois entend poursuivre la démarche.

Le Bloc québécois a obtenu l’accord du tribunal pour procéder à un recomptage dans Québec parce qu’il n’y avait «pas de concordance» entre le résultat final et le nombre total de bulletins de vote dans les boîtes de scrutin.

Au moment du décompte original des voix, le soir du 21 octobre, le député libéral sortant Jean-Yves Duclos a été réélu avec une majorité de 325 voix sur la candidate bloquiste Christiane Gagnon.

À la suite d’une première journée de recomptage, il semble que les résultats soient assez positifs pour que le Bloc québécois poursuive le processus. Une deuxième journée de dépouillement judiciaire est prévue mercredi.