Le Canada achètera un système de missiles sol-air américain pour l’offrir à l’Ukraine

OTTAWA — Le Canada achètera un système de missiles sol-air américain pour en faire don à l’Ukraine, alors que l’invasion de ce pays par la Russie entrera le mois prochain dans sa deuxième année.

Le premier ministre Justin Trudeau a informé de cette acquisition le président américain Joe Biden, mardi, en marge du Sommet des dirigeants nord-américains, à Mexico.

Selon le ministère de la Défense nationale, «ce don, dont la valeur approximative s’élève à 406 millions $, provient de l’aide militaire supplémentaire de 500 millions $ à l’Ukraine annoncée par le premier ministre Trudeau le 14 novembre», lors du sommet du G20 en Indonésie.

Le cabinet du premier ministre a indiqué que cette initiative impliquerait l’achat aux États-Unis d’un «système national de missiles surface‑air perfectionné», accompagné de munitions. Le cabinet n’a pas immédiatement fourni d’échéancier pour cette aide.

La décision d’envoyer ce type d’armement intervient en réponse à l’intensification des frappes aériennes russes sur les villes, les sites militaires et les infrastructures critiques telles que les centrales électriques en Ukraine.

Selon un communiqué de la Défense nationale, le «système de défense aérienne au sol à courte et moyenne portée» que le Canada s’apprête à acheter pour l’Ukraine «protège contre les attaques aériennes menées au moyen de drones, de missiles et d’aéronefs, et il affiche un taux de réussite élevé».

«Nous nous sommes engagés à fournir plus d’un milliard de dollars en aide militaire à l’Ukraine, a indiqué mardi la ministre de la Défense nationale, Anita Anand, dans un communiqué. Aujourd’hui, nous allons de l’avant en offrant le premier don de la part du Canada d’un système de défense aérienne à l’Ukraine.»

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a transmis sur Twitter ses remerciements à M. Trudeau, affirmant que cet équipement aidera à protéger les citoyens de son pays.

«Cher Justin Trudeau, votre véritable leadership dans la défense de la démocratie et des droits de la personne a de nouveau été clairement démontré. Merci de nous aider à protéger notre ciel», a écrit le président Zelensky.

Au cours du mois dernier, les États-Unis et l’Allemagne ont tous deux annoncé leur intention d’envoyer de tels systèmes à l’Ukraine, tandis que la France a promis des chars.

Moscou, qui a déclenché la guerre en Ukraine en février dernier, a qualifié cette aide militaire de provocation visant à affaiblir l’emprise de la Russie dans le monde.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.