Le Canada atlantique signale plus de 600 nouveaux cas, dont 426 en Nouvelle-Écosse

HALIFAX — Le Canada atlantique a signalé samedi plus de 600 nouveaux cas de COVID-19.

La Nouvelle-Écosse en compte 426 à elle seule.

Les responsables de la santé de la province ont précisé qu’il y en avait 296 cas dans la zone centrale, 70 dans la zone est, 35 dans la zone nord et 25 cas dans la zone ouest de la province.

Dans un communiqué, des responsables ont déclaré qu’en raison de la flambée du nombre de tests et de celui de cas positifs, le délai pour les suivis est plus long.

Ils affirment que la santé publique essaiera de contacter toute personne confirmée positive par le laboratoire dans les 24 heures pour fournir des informations sur l’isolement et les tests.

Tous les cas sont priés de contacter leurs contacts proches.

Les contacts étroits, y compris ceux qui sont complètement vaccinés, doivent s’isoler pendant 72 heures, puis subir un test en laboratoire.

Plus de 130 au N.-B.

La Santé publique du Nouveau-Brunswick rapporte 133 nouveaux cas et deux décès supplémentaires liés au coronavirus.

Les deux victimes sont une personne sexagénaire et une personne octogénaire. Toutes les deux venaient de la région de Miramichi.

Les hôpitaux traitent 40 personnes, dont 13 aux soins intensifs. Les autorités ont indiqué que sept personnes avaient besoin d’un respirateur.

Jusqu’à présent, 30 nouveaux cas sont atteints du variant Omicron.

En tout, 82,6 de la population admissible a reçu deux doses de vaccin et 12,8% une dose de rappel.

Forte demande pour les tests

Il y a tant de gens qui veulent être testés à l’Île-du-Prince-Édouard que les autorités ont dû fermer la clinique de dépistage de Charlottetown plus tôt.

La clinique a cessé d’accepter de nouveaux arrivants dès 11h afin de s’occuper des tests déjà réalisés. Elle rouvrira dimanche matin. Les autorités avisent les gens d’être patients et de se préparer à une longue attente.

La médecin-hygiéniste en chef de la province, la Dre Heather Morrison a indiqué que 13 nouveaux cas ont été confirmés, samedi. La veille, ce nombre s’élevait à 31.

L’île a ajouté 65 nouveaux cas à sa liste au cours des quatre derniers jours.

Le variant Omicron est aussi présent sur l’île. On ne s’attend pas à ce qu’il soit aussi bien contenu que ses prédécesseurs.

De nouvelles restrictions ont été imposées: les rassemblements intérieurs sont limités à 10 personnes et les rassemblements extérieurs à 50.