Le Canada et le Royaume-Uni signent un accord sur le commerce de l’après-Brexit

OTTAWA — Le Canada et le Royaume-Uni ont annoncé avoir signé un accord pour maintenir la fluidité des échanges commerciaux après le Brexit, soit le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, à la fin de l’année. 

Les deux pays sont parvenus à un accord de principe en novembre. 

Le gouvernement libéral a fait savoir qu’un projet de loi visant à mettre en oeuvre l’accord allait être présenté à la Chambre des communes sous peu. 

Les liens commerciaux entre les deux pays sont couverts par l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, mais ces conditions ne s’appliqueront plus une fois que le Brexit prendra effet, à la fin de décembre. 

En l’absence d’un pacte commercial entre les deux pays, le Brexit aurait entraîné de nouveaux tarifs sur des produits tels que les véhicules automobiles, les fruits de mer, le boeuf et le sirop d’érable. 

Bien que le nouvel accord maintienne les termes de l’AECG, le Canada et le Royaume-Uni continueront à  travailler sur un autre accord commercial plus adapté. 

Laisser un commentaire