Le Canada impose de nouvelles sanctions contre la Russie

OTTAWA — Le Canada imposera de nouvelles sanctions contre la Russie qui visent notamment 43 militaires «complices de l’effusion de sang insensée du président russe Vladimir Poutine» en Ukraine.

Affaires mondiales Canada en a fait l’annonce mardi par voie de communiqué, précisant que 17 entités sont également ciblées par ces nouvelles mesures.

Les sanctions annoncées ont entre autres pour but de sévir contre les responsables des «événements horribles de Boutcha», est-il spécifié.

Ottawa a sanctionné plus de 1150 personnes et entités depuis le début de l’invasion russe, selon les informations du gouvernement fédéral.

Des mesures avaient déjà été prises depuis l’annexion de la Crimée, en 2014. En tenant compte de celles-ci, un total de plus de 1600 personnes et entités font l’objet de sanctions de la part du Canada.

«Nous ne permettrons pas à Vladimir Poutine et à ses complices d’agir en toute impunité», a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, par communiqué. Elle a assuré du même souffle que le Canada continuait de travailler en collaboration avec ses alliés pour tenir tête à Moscou.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.