Le cégep de Saint-Hyacinthe est évacué à la suite d’un appel menaçant

Le cégep de Saint-Hyacinthe, en Montérégie, a été évacué mercredi à la suite d’un appel menaçant.

L’appel a été logé dans l’avant-midi, alors que les activités de l’institution collégiale étaient en cours.

Quelque 2200 étudiants ont été évacués de l’institution, qui compte également environ 1000 employés.

Les vérifications des policiers, qui ont pris fin en milieu d’après-midi, ont démontré qu’il s’agissait d’un faux appel, mais le cégep avait tout de même été fermé pour le reste de la journée.

Parallèlement, la Sûreté du Québec a déclenché une enquête afin de tenter de retracer l’origine de l’appel.

Loger un appel de ce type est un acte criminel.

Les plus populaires