Le chef conservateur Erin O’Toole est lui aussi atteint de la COVID-19

OTTAWA — Le bureau du chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole, a annoncé en soirée que celui-ci avait reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Selon le communiqué du parti, le politicien de 47 ans se porte bien. Il s’est dit soulagé que son épouse et leurs deux enfants aient obtenu des résultats négatifs. Erin O’Toole va demeurer en isolement.

En réaction à la nouvelle, le premier ministre du Québec François Legault a annoncé à son tour qu’il se plaçait en isolement préventif en attendant de subir lui-même un test de dépistage.

«M. O’Toole ayant testé positif à la COVID-19, je vais, par précaution, passer un test de dépistage et m’isoler à la maison. Personne n’est à l’abri de la contagion. Faites attention à vous», pouvait-on lire sur le compte Twitter de M. Legault en soirée.

Le premier ministre se trouvait à Ottawa, vendredi, où il rencontrait ses homologues de l’Ontario, de l’Alberta et du Manitoba, soit Doug Ford, Jason Kenney et Brian Pallister.

Le nouveau chef du Parti conservateur du Canada était de passage à Montréal, lundi, pour rencontrer le premier ministre québécois.

On apprenait d’ailleurs, plus tôt vendredi, qu’un employé du parti ayant participé à la visite avait reçu un diagnostic positif et qu’on avait omis de retracer toutes les personnes qui auraient pu se trouver à proximité de cet individu.

La Presse Canadienne a pu confirmer que cette personne était à un jet de pierre des journalistes qui ont tenu une mêlée de presse avec M. O’Toole après sa rencontre avec le premier ministre François Legault.

La mêlée de presse s’est tenue à l’extérieur du bureau de M. Legault à Montréal et a duré un peu plus de 15 minutes.

Or, les journalistes consultés par La Presse Canadienne n’avaient été ni contactés par la Direction régionale de santé publique de Montréal ni par le Parti conservateur, qui n’a pas cru bon les informer du risque encouru.

Lors de son passage dans la métropole, M. O’Toole a non seulement rencontré le premier ministre du Québec, mais a également tenu des rencontres avec des militants locaux.

Selon nos informations, il a tenu des rencontres dimanche avec d’anciens candidats de la dernière campagne électorale et des organisateurs du Québec et a prononcé un discours dans une église catholique melkite de Montréal.

Lundi, il était présent à une activité de financement organisée par Claude Thibault, qui est cadre d’une entreprise de haute technologie et membre du conseil d’administration de l’Institut économique de Montréal.

La porte-parole du Parti conservateur, Kelsie Chiasson, soutient que le bureau de M. O’Toole a contacté tous les invités des événements auxquels le chef a participé à Montréal.

Il devient le deuxième chef de parti fédéral à recevoir un diagnostic positif à la COVID-19 après Yves-François Blanchet du Bloc québécois.

Les deux chefs de l’opposition aux Communes ne pourront donc pas assister au Discours du trône prévu la semaine prochaine à Ottawa. Le chef bloquiste doit rester en isolement au moins jusqu’au 26 septembre et le chef conservateur jusqu’au 1er octobre.

Laisser un commentaire
Les plus populaires