Le choix des jurés a été fait au procès de Jacques Corriveau à Montréal

MONTRÉAL – Le procès de l’ancien organisateur du Parti libéral du Canada Jacques Corriveau, l’un des principaux acteurs du scandale du programme fédéral des commandites, a débuté mardi à Montréal avec la sélection des membres du jury.

Il n’aura fallu que quelques heures pour choisir 14 citoyens, soit dix hommes et quatre femmes. Le procès devrait durer environ un mois et demi et les premiers témoins devraient être entendus à la fin du mois.

La Couronne a annoncé mardi qu’elle ferait témoigner une vingtaine de personnes au total. Parmi les gens qui témoigneront contre M. Corriveau figure Jean Brault, qui fut président de Groupaction et qui a été impliqué dans le scandale des commandites.

Âgé de 83 ans, Jacques Corriveau a assisté au palais de justice de Montréal à la sélection du jury. Il était installé dans la première rangée en compagnie de sa conjointe.

Il est accusé d’avoir fraudé le gouvernement et d’avoir fabriqué de faux documents. Il est aussi accusé de recyclage des produits de la criminalité.

L’ancien organisateur libéral avait été arrêté à la suite de l’enquête amorcée en 2002 par la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Il aurait mis en place un système de ristournes dans l’attribution des contrats liés au Programme fédéral des commandites.