Le choix des jurés est complété au procès de Richard Henry Bain

MONTRÉAL – Le choix des jurés a été complété, mardi, au procès pour meurtre de Richard Henry Bain, auteur présumé de l’attentat du 4 septembre 2012 au Metropolis le soir de l’élection de Pauline Marois.

Sept autres personnes ont été retenues, mardi, après la sélection des sept premiers jurés la veille.

Même si les 14 jurés entendront les témoignages, seulement 12 d’entre eux en viendront à décider du sort qui sera réservé à Richard Henry Bain.

Le procès s’amorcera jeudi.

Richard Henry Bain, âgé de 65 ans, est accusé du meurtre prémédité du technicien Denis Blanchette à l’extérieur du Metropolis le 4 septembre 2012. Il fait aussi face à trois chefs de tentative de meurtre, et d’autres pour possession de matériel incendiaire et incendie criminel. Il a plaidé non coupable à tous les chefs d’accusation.

Environ 50 témoins se présenteront à la barre au procès, qui pourrait s’étaler sur deux mois.

Le technicien de scène Dave Courage, atteint par balle le soir du crime, sera notamment convoqué comme témoin.

Le procès a été reporté à plusieurs reprises, en outre en mai pour que l’accusé puisse subir une opération, mais le juge de la Cour supérieure Guy Cournoyer a été informé la semaine dernière que Richard Henry Bain était prêt pour les procédures en cour.

Le juge Cournoyer avait présidé le procès hautement médiatisé de Luka Rocco Magnotta, qui a été reconnu coupable par un jury en 2014 du meurtre et du démembrement de l’étudiant chinois Jun Lin.