Le CHU de Québec lance un appel à éviter ses cinq urgences, sauf en cas de nécessité

QUÉBEC — Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec demande à la population d’éviter autant que possible la fréquentation des salles d’urgence de ses cinq hôpitaux en raison, dit-il, de la situation critique qui y prévaut. 

Le CHU explique que les urgences sont confrontées à un contexte difficile de la main-d’œuvre et à une recrudescence du nombre d’intervenants absents en raison de la COVID-19; ce nombre était évalué à plus de 500, lundi soir. 

De plus, l’achalandage des urgences a été qualifié d’exceptionnel et soutenu.

Les salles d’urgence dont il est question sont celles du CHUL et du Centre mère-enfant Soleil, de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, de l’Hôpital du Saint-Sacrement, de l’Hôpital Saint-François d’Assise et de l’Hôtel-Dieu de Québec.

La direction demande à la population de ne fréquenter les urgences pour les soins urgents. Elle rappelle qu’il est possible d’appeler Info-Santé en composant le 811, de téléphoner à une clinique pour consulter un professionnel ou un médecin, de se rendre à une clinique médicale sans rendez-vous, à une super-clinique ou chez un pharmacien.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.