Le «coach des communications» d’Horacio Arruda renouvelé dans ses fonctions

QUÉBEC — Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, pourra continuer de profiter des conseils d’un «coach des communications».

Le contrat d’Éric Gamache a été renouvelé, a appris La Presse Canadienne jeudi. Il était venu à échéance le 31 janvier dernier.

M. Gamache, un ancien stratège péquiste, avait été embauché en novembre pour venir en aide au Dr Arruda. Son mandat consistait à l’appuyer «dans la livraison adéquate des messages de santé publique».

Il n’a pas été possible jeudi de savoir si M. Gamache bénéficiera des mêmes conditions, c’est-à-dire d’un contrat de trois mois d’une valeur maximale de 61 000 $.

«Il y a actuellement un avenant en rédaction qui viendra préciser les différents détails de ce renouvellement», a indiqué la porte-parole du ministère de la Santé, Marjorie Larouche. 

Elle précise que M. Gamache a continué de faire du service pendant les discussions entourant le renouvellement de son contrat; c’est lui qui a préparé le Dr Arruda pour le point de presse de mardi dernier. 

Horacio Arruda est connu pour ses longues réponses parfois confuses. Il avait révélé en novembre avoir lui-même demandé l’aide d’un conseiller en communications pour peaufiner ses messages. 

Cette décision d’embaucher un expert de l’extérieur du ministère de la Santé — à grands frais pour les contribuables — avait fait sourciller. Le Dr Arruda avait expliqué vouloir donner de «bonnes prestations». 

En mai dernier, il avait suscité la controverse en dansant dans une vidéo de rap tandis que les décès s’accumulaient dans les CHSLD. Il s’en était ensuite excusé avec émotion.

Le Dr Arruda a plus tard accepté de participer à une conférence avec des gens d’affaires où l’entrée était payante. Il a dû annuler sa participation face à la controverse.

Le directeur national de santé publique a également été piégé par un animateur de la radio Énergie qui se faisait passer pour le réalisateur Xavier Dolan.

Lors de l’appel, qui a duré une quinzaine de minutes, Horacio Arruda a accepté de jouer un superhéros dans un prochain film de Dolan.

«Puisque le Dr Arruda est le visage de la santé publique pendant la crise, un accompagnement stratégique en communication est jugé nécessaire», avait déclaré le ministère de la Santé.

«Cela inclut des «dry-run» avant les apparitions publiques, le débriefing après les interventions médiatiques et les conseils stratégiques sur demande.»

Laisser un commentaire