Le comité consultatif sur les vaccins revoit ses recommandations sur la priorisation

OTTAWA — Tous les adultes «des communautés racialisées et marginalisées touchées de manière disproportionnée par la COVID-19» devraient être vaccinés juste après les personnes âgées de 60 ans et plus, recommande lundi le Comité consultatif national de l’immunisation dans ses nouvelles «orientations».

Le comité fédéral, présidé par la docteure Caroline Quach-Thanh, de Sainte-Justine, place également en deuxième étape de la vaccination tous les travailleurs essentiels de première ligne qui ne peuvent pas travailler à distance — on pense aux caissières d’épicerie ou aux chauffeurs d’autobus. Ces travailleurs essentiels remplacent en deuxième étape de la vaccination les travailleurs de la santé qui ne se trouvent pas en première ligne — et qui passent maintenant presque à la toute fin d’une nouvelle troisième étape.

La deuxième étape de la vaccination devrait commencer ce printemps, après que les provinces auront vacciné tout le personnel et les résidents des foyers de soins de longue durée, les adultes âgés de 70 ans ou plus, les travailleurs de la santé de première ligne et les adultes dans les communautés autochtones, où l’infection peut avoir des conséquences disproportionnées.

La liste des groupes qui devraient recevoir les vaccins contre la COVID-19 au cours de la deuxième étape comprend les personnes âgées de 60 à 69 ans, les adultes racialisés appartenant à des groupes touchés de manière disproportionnée par la COVID-19, les travailleurs essentiels, les premiers intervenants, les soignants, les résidents et le personnel des lieux de vie en communauté, y compris les refuges pour sans-abri, les prisons et les quartiers de travailleurs migrants.

Le comité consultatif a ajouté une troisième étape à ses recommandations sur la priorisation des populations: elle comprend les personnes âgées de 16 à 59 ans souffrant de maladies sous-jacentes, puis les personnes de 50 à 59 ans sans conditions sous-jacentes, les travailleurs de la santé qui ne sont pas en première ligne mais qui sont nécessaires pour maintenir les capacités de soins de santé, et enfin les travailleurs essentiels qui ne se trouvent pas en première ligne et qui n’auraient pas déjà été vaccinés selon les autres critères de priorisation.

«Les principales populations sont séquencées en trois étapes correspondant à l’augmentation de la disponibilité des vaccins au cours de chaque trimestre de 2021, indique le comité consultatif. D’ici la fin du troisième trimestre 2021, on prévoit que l’approvisionnement sera suffisant pour fournir des vaccins à l’ensemble de la population.»

Les nouvelles recommandations donnent donc la priorité, en étape deux, à tous les «adultes des communautés racialisées et marginalisées touchées de manière disproportionnée par la COVID-19», avant des personnes plus jeunes au sein de la population générale.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la docteure Theresa Tam, déclarait vendredi dernier que les nouvelles recommandations du comité consultatif tiendraient compte des objectifs visant à réduire les conséquences graves de la COVID-19 dans la société et à réduire le fardeau de la maladie.

Ce sont les autorités sanitaires des provinces et des territoires qui prennent les décisions finales sur la priorisation des populations à vacciner. «Les provinces ont des caractéristiques démographiques différentes, mais elles utilisent les données probantes, je pense, pour prendre leurs décisions», a déclaré la docteure Tam.

«Par exemple, à Toronto, ils ont déjà des données sur la localisation de ces populations à risque plus élevé, qui doivent être considérées comme faisant partie du déploiement pour la priorisation des vaccins.»

Ces nouvelles recommandations fédérales interviennent alors que les efforts de vaccination contre la COVID-19 devraient être considérablement stimulés cette semaine. L’Agence de la santé publique du Canada prévoit que Pfizer-BioNTech livrera plus de 400 000 doses de son vaccin cette semaine et environ 450 000 doses chaque semaine jusqu’en avril.

___

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses de Facebook et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire