Le contre-interrogatoire d’Adèle Sorella se poursuit à son procès pour meurtre

LAVAL, Qc — Le contre-interrogatoire d’Adèle Sorella se poursuit jeudi matin au palais de justice de Laval. La femme de 52 ans est accusée du meurtre de ses fillettes, Amanda, âgée de neuf ans, et Sabrina, âgée de huit ans.

Elles ont été retrouvées mortes dans la salle de jeu de la résidence familiale le 31 mars 2009.

Leurs corps ne portaient pas de traces de violence.

Mme Sorella a été arrêtée au cours de la nuit qui a suivi, après avoir été impliquée dans un accident de la route.

Lors de son témoignage mercredi, elle a déclaré au jury qu’elle n’avait presque pas de souvenirs de cette journée du 31 mars.

Le procureur de la Couronne Simon Lapointe ne l’a pas encore contre-interrogée sur cette journée fatidique.