Le créateur d’une chasse au trésor aurait gardé le butin pour lui-même

Un chasseur de trésor français prétend que l’instigateur de la chasse l’a privé de la fortune en déplaçant le coffre après qu’il ait élucidé l’énigme qui l’aurait mené au butin.

SANTA FE, N.M. — Un chasseur de trésor français poursuit la succession d’un antiquaire de Santa Fe, au Nouveau-Mexique, qui a provoqué une frénésie dans l’Ouest américain en y cachant un coffre rempli d’or, de pièces et d’autres objets précieux.

Bruno Raphoz réclame 10 millions de dollars américains dans une poursuite déposée la semaine dernière devant un tribunal du Nouveau-Mexique. Il prétend que feu Forrest Fenn l’a privé de la fortune en déplaçant le coffre après qu’il ait élucidé l’énigme qui l’aurait mené au butin.

La poursuite est intentée un an après que le trésor ait été trouvé par un autre homme au Wyoming, selon le quotidien Santa Fe New Mexican.

« Ça paraît louche à tout le monde, affirme M. Raphoz dans la poursuite. Nous supposons que [Forrest] Fenn a récupéré le coffre lui-même, a prétendu qu’il avait été trouvé et a gardé le contenu pour lui-même. »

Dans son autobiographie The Thrill of the Chase, M. Fenn affirme avoir enterré le coffre quelque part dans les Rocheuses, au nord de Santa Fe. Son livre contient un poème qui fournit des indices pour le retrouver. Pendant dix ans, des milliers de personnes ont exploré les Rocheuses pour tenter de mettre la main sur un trésor dont la valeur était estimée à au moins 1 million de dollars américains.

Plusieurs chasseurs de trésor ont dû être secourus après s’être retrouvés en danger. Au moins six personnes ont perdu la vie.

La poursuite de M. Raphoz n’est que la plus récente à être déposée. Plusieurs autres personnes se sont également adressées aux tribunaux, prétendant que M. Fenn les a trahies ou leur a fourni des indices trompeurs.

Le petit-fils de M. Fenn, Shiloh Old, n’a pu être rejoint pour obtenir ses commentaires.

M. Raphoz prétend avoir utilisé les indices pour déterminer que le trésor de M. Fenn se trouvait dans le sud-ouest du Colorado. Il dit avoir informé M. Fenn qu’il avait élucidé l’énigme et qu’il était en route pour récupérer le coffre. Son projet a toutefois été mis en échec par la pandémie de coronavirus. M. Fenn a annoncé peu de temps après que le trésor avait été trouvé.

M. Fenn est décédé en septembre à l’âge de 90 ans, sans avoir dit qui a trouvé le trésor ou précisément à quel endroit.

Son petit-fils a toutefois confirmé en décembre que le trésor a été trouvé par Jonathan « Jack » Stuef, un étudiant en médecine de 32 ans du Michigan. M. Fenn avait dit avant sa mort que le trésor était au Wyoming, mais ni M. Stuef ni les proches de M. Fenn n’ont été plus précis.

M. Stuef a plus tard révélé avoir obtenu en décortiquant et en analysant toutes les entrevues accordées par M. Fenn des informations qui l’ont éventuellement mené jusqu’au butin.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.