Le dépouillement des votes à Terre-Neuve-et-Labrador pourrait s’étaler jusqu’en avril

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Il faudra peut-être attendre au mois d’avril pour qu’un vainqueur soit officiellement déclaré aux élections de Terre-Neuve-et-Labrador, qui se déroulent cette année dans le chaos, en période de pandémie.

La porte-parole du directeur général des élections, Adrienne Luther, a indiqué que son bureau commencerait le décompte des votes plus tard cette semaine – un processus qui pourrait prendre du temps, à la lumière des dernières élections.

Avec une éclosion de COVID-19 qui s’est propagée dans la région de Saint-Jean le mois dernier, Elections NL a annulé le vote en personne qui était prévu pour le 13 février et a annoncé que les bulletins de vote seraient plutôt envoyés par la poste.

À ce moment-là, Mme Luther avait dit qu’environ 68 000 personnes avaient déjà voté par correspondance ou par anticipation. Son bureau s’attendait donc à envoyer 120 000 autres bulletins de vote par la poste; l’enveloppe de retour doit être oblitérée avant le 12 mars.

Elle affirme qu’il est difficile d’estimer à quel moment le dépouillement sera terminé, mais lors des élections de 2019, le personnel d’Elections NL avait pu ouvrir et traiter environ 5000 bulletins de vote par jour. À ce rythme, il faudrait attendre le début du mois d’avril pour que la totalité des quelque 188 000 bulletins attendus soient dépouillés.

Laisser un commentaire