Le dictionnaire en ligne Usito sur le français en usage au Québec devient gratuit

MONTRÉAL — Usito, qui se définit comme le «premier dictionnaire électronique à décrire le français standard en usage au Québec», est dorénavant offert gratuitement sur internet.

Lancé en version électronique en 2013, Usito a été imaginé et réalisé par une équipe de l’Université de Sherbrooke. Le projet de l’équipe «Franqus» a nécessité plus de 15 ans de travail et la collaboration d’une soixantaine de personnes, rappelle l’université dans un communiqué publié jeudi.

Le dictionnaire électronique était jusqu’ici accessible par abonnement, mais la gratuité de la plateforme constitue «un excellent moyen de partager cette culture pour révéler les usages propres à la langue parlée au Québec et chez les francophones d’Amérique», indique-t-on. Les abonnés qui s’étaient déjà prévalus d’une licence cette année se verront offrir un remboursement au prorata des mois consommés, précise l’université.

Usito, issu de «Franqus» puis du «Dictionnaire de la langue française – Le français vu du Québec», est considéré dans le milieu comme un outil rédigé par des linguistes de l’école dite «aménagiste»: rendre compte du français standard québécois, canadien et nord-américain, sans nécessairement glorifier le joual, comme le faisait par exemple Léandre Bergeron dans son «Dictionnaire de la langue québécoise» en 1980, mais sans non plus le prendre de haut. 

Ainsi, le mot «garrocher» se retrouve dans Usito, mais avec la marque «familier» — donc: un emploi «moins valorisé socialement qu’un emploi standard ou neutre». De même, le dictionnaire électronique reconnaît l’usage au Québec d’«allochtone» pour désigner une personne ou une population non autochtone — on disait «les Blancs» il n’y a pas si longtemps.

«L’avenir appartient à ceux qui Usito, à celles qui embrassent leur propre langue, qui célèbrent leurs mots, qui s’élèvent à la hauteur des plus grands et des plus nobles outils et en voici un unique, magnifique et gratuit», dit l’écrivain et slameur David Goudreault.

————

Usito en chiffres:

– 80 000 mots

– 100 000 définitions

– 5600 tableaux de conjugaison

– 2000 remarques normatives

– 40 000 citations tirées d’œuvres littéraires et d’articles journalistiques

– 2000 anglicismes et autres emplois critiqués

– 10 000 québécismes et mots caractéristiques des contextes canadien et nord-américain.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

1 commentaire
Laisser un commentaire