Le DPB met en doute l’efficacité de la Stratégie nationale sur le logement

OTTAWA — Le Directeur parlementaire du budget estime que la stratégie du gouvernement fédéral en matière de logement n’atténuera peut-être pas les problèmes comme le souhaitaient les libéraux.

Le gouvernement de Justin Trudeau a dévoilé à la fin de 2017 la Stratégie nationale sur le logement, une initiative de 40 milliards $ sur 10 ans, en partenariat avec les provinces et les territoires.

Dans un rapport publié mardi matin, le Directeur parlementaire du budget conclut qu’il n’est pas certain que cette stratégie réduira le nombre de familles vivant dans des logements insalubres ou qui peinent à payer l’hypothèque.

Le rapport du directeur du budget, Yves Giroux, note que dans l’ensemble, le plan libéral «maintient grosso modo le financement des activités actuelles au même niveau, mais réduit légèrement le financement ciblé des ménages ayant des besoins impérieux de logement».

Le rapport suggère que la conception même du programme pourrait contribuer à en atténuer certains des effets escomptés.

Les libéraux espèrent que cette stratégie améliorera la situation du logement pour 530 000 familles.

Les plus populaires