Le duc et la duchesse de Cambridge iront en Colombie-Britannique et au Yukon

OTTAWA – Le duc et la duchesse de Cambridge effectueront une visite au Canada au cours de l’automne.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a annoncé mercredi que William et Kate se rendront alors en Colombie-Britannique et au Yukon.

Il s’agira de leur deuxième visite officielle au Canada. Ils y avaient séjourné du 30 juin au 8 juillet 2011. Le couple s’était rendu dans la région de la capitale fédérale, de même qu’à Montréal, à Québec, à Charlottetown, à Summerside, à Yellowknife, à Slave Lake et à Calgary.

De passage à Montréal le 2 juillet 2011, le duc et la duchesse de Cambridge avaient visité l’Hôpital Sainte-Justine. Ils s’étaient également rendus à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec.

Un programme est élaboré en collaboration avec le palais de Kensington — le service intérieur de la maison royale — et les provinces et territoires qui accueilleront la tournée.

L’itinéraire détaillé de la tournée royale sera publié à une date ultérieure par le ministère du Patrimoine canadien.

En 2011, la facture de Patrimoine Canada pour la visite de neuf jours du duc et de la duchesse comprenant uniquement les frais de voyage, d’hébergement et d’événements fédéraux s’était élevée à 1,2 million $.

Ce montant ne comprend pas les coûts liés à la sécurité — une responsabilité de la GRC — et certains services fournis par le ministère de la Défense nationale, selon les vérifications faites auprès du ministère du Patrimoine canadien.

Pour toutes les tournées royales, les coûts sont partagés par le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux. Ces derniers sont responsables des coûts de leurs propres activités ainsi que d’une partie des frais de voyage et d’hébergement qui sont partagés avec le gouvernement fédéral.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que cette prochaine visite royale constituait une occasion unique pour tous les Canadiens de rencontrer le duc et la duchesse de Cambridge, et «en apprendre davantage au sujet de notre patrimoine, de nos traditions et de nos institutions».

M. Trudeau a aussi souligné par communiqué que William et Kate auront l’occasion de voir «certains des plus beaux paysages naturels du Canada».