Le fédéral demande aux Américains de se couvrir le visage, Trump ne le fera pas

WASHINGTON — Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi de nouvelles directives fédérales recommandant aux Américains de porter un couvre-visage en public pour aider à lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Le président a toutefois déclaré qu’il n’avait pas l’intention de suivre lui-même les conseils, en déclarant: «Je choisis de ne pas le faire.»

Les nouvelles directives des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies encouragent les gens, en particulier dans les zones durement touchées par la propagation du coronavirus, à utiliser des revêtements rudimentaires comme des t-shirts, des bandanas et des masques faits maison pour se couvrir le visage à l’extérieur.

Le président s’est exempté des directives de sa propre administration, affirmant qu’il ne pouvait pas imaginer se couvrir le visage alors qu’il était assis dans le bureau ovale pour saluer les dirigeants mondiaux.

«C’est une recommandation, ils le recommandent», a déclaré Donald Trump. «Je ne veux tout simplement pas en porter un moi-même.»

La nouvelle directive fait craindre une pénurie de masques pire qu’anticipé pour les travailleurs de la santé si les Américains se tournent vers l’industrie privée pour se munir de masques.

Les plus populaires