Le fondateur du magazine Playboy Hugh Hefner est décédé à l’âge de 91 ans

LOS ANGELES — Le fondateur du magazine Playboy Hugh Hefner est décédé à l’âge de 91 ans.

L’homme, qui a incarné un symbole de la révolution sexuelle, est mort à son domicile de causes naturelles, mercredi soir, selon Playboy. Le magazine a ajouté que M. Hufner était entouré de sa famille au moment de rendre l’âme.

En fondant le magazine Playboy, Hugh Hefner a créé une marque, dont l’icône est un noeud papillon et un lapin, qui a redéfini la culture sexuelle de la seconde moitié du 20e siècle.

En 1953, une époque au cours de laquelle les États pouvaient légalement interdire les contraceptifs, M. Hefner a publié le premier numéro de Playboy, mettant en vedette des photos nues de Marilyn Monroe (prises plusieurs années plus tôt). La Grande dépression et la Deuxième Guerre mondiale étaient terminées et l’Amérique était prête à se déshabiller.

Un an après son lancement, le nombre de copies en circulation avoisinait les 200 000 exemplaires. Cinq ans plus tard, ce nombre atteignait plus d’un million de copies.

Dans les années 1970, le magazine comptait plus de 7 millions de lecteurs et avait inspiré d’autres magazines comme Penthouse et Hustler.

Or, la concurrence et l’internet ont contribué à réduire le tirage de Playboy à moins de 3 millions d’exemplaires au 21e siècle. En 2015, Playboy a cessé de publier des photos de femmes complètement nues, citant la prolifération de la nudité en ligne.

Ceci n’a pas empêché le magazine et son fondateur de demeurer des célébrités à travers le monde.

Dans une entrevue accordée au New York Times en 1992, M. Hefner avait déclaré qu’il avait «changé les attitudes envers le sexe» et que cela était sa fierté.

«J’ai décontaminé la notion de sexe avant le mariage, ce qui me donne une grande satisfaction», avait-il ajouté. 

Hugh Hefner gérait son magazine Playboy depuis ses résidences luxueuses, d’abord à Chicago, puis à Los Angeles. Il est ensuite devenu un symbole flamboyant du mode de vie qu’il avait épousé.

L’homme a été au centre de fêtes constantes, entouré de célébrités et de modèles Playboy, fumant sa pipe et portant un pyjama de soie.

Selon ses propres dires, le fondateur de Playboy a eu des relations sexuelles avec plus d’un millier de femmes, dont beaucoup ont été représentées dans son magazine.

Au début des années 1970, Hugh Hefner avait acheté une deuxième résidence à Los Angeles et se déplaçait d’une maison à l’autre avec un avion privé qu’il avait baptisé «le gros lapin» et sur lequel était affiché un lapin Playboy géant.

Drew Barrymore, Farrah Fawcett et Linda Evans sont parmi celles qui ont posé pour le magazine.

Plusieurs «lapins» sont devenus des célébrités, dont la chanteuse Deborah Harry et le mannequin Lauren Hutton, qui disent avoir de bons souvenirs de leur temps chez Playboy.

En revanche, d’autres femmes ont connu des expériences traumatiques, alléguant avoir été violées par un ami de Hugh Hefner, Bill Cosby. Ce dernier fait face à une douzaine d’allégations de ce type.

M. Hefner avait d’ailleurs publié un communiqué en 2014 dans lequel il disait «qu’il ne tolérerait jamais ce genre de comportement», mais deux ans plus tard, un ancien mannequin de Playboy, Chloe Goins, a poursuivi Bill Cosby et Hugh Hefner, notamment pour agression sexuelle, relativement à un incident qui se serait déroulé en 2008.

Hugh Hefner est né à Chicago le 9 avril 1926. Ses parents étaient de fervents méthodistes qui, selon le créateur de Playboy, ne démontraient jamais «d’amour physiquement ou de manière émotionnelle».