Le fugitif de Bridgewater fait face à de nombreuses accusations

BRIDGEWATER, N.-É. — Un homme de la Nouvelle-Écosse qui a été traqué par la police pendant près d’une semaine après avoir apparemment agressé un agent à l’arme blanche fait maintenant face à plusieurs accusations.

Tobias Charles Doucette, âgé de 31 ans, a été formellement accusé lundi lors d’une brève audience à Bridgewater, en Nouvelle-Écosse.

Il est notamment accusé de tentative de meurtre, de voies de fait, de voies de fait graves, de voies de fait avec une arme, de méfait, de vol d’un véhicule à moteur et de possession d’une arme à des fins dangereuses.

Tobias Charles Doucette a finalement été arrêté samedi soir, après que la police a répondu à un appel concernant une tentative de vol de véhicule dans le village de Hebbville, en Nouvelle-Écosse.

Il faisait l’objet d’une chasse à l’homme depuis le 20 juillet. La police affirme qu’il a poignardé un agent au cou alors que des policiers répondaient à un appel pour violence conjugale dans un hôtel de Bridgewater.

Le dossier doit revenir devant la cour le 30 juillet.

Laisser un commentaire
Les plus populaires