Le gouvernement conservateur au N.-B. promet un budget excédentaire mardi

FREDERICTON — Le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick affirme que le budget provincial de mardi atteindra l’objectif du gouvernement d’un excédent de 125 millions $, qui devra aller au service de la dette.

Ernie Steeves portait des souliers de course orange vif, lundi matin, alors qu’il présentait la page couverture du document budgétaire.

Le ministre Steeves n’a pas bien sûr divulgué de détails sur son budget, si ce n’est que pour rappeler la volonté du gouvernement progressiste-conservateur de réduire les impôts.

Le ministre rappelle que le budget a été rédigé avant le récent ralentissement des marchés, mais il soutient que la province ne connaît pas de montagnes russes.

Il a déclaré que même si le Nouveau-Brunswick n’avait encore aucun cas confirmé du nouveau coronavirus, la province ressentira les impacts économiques de l’épidémie — rappelant par exemple que la Chine constitue le plus important marché d’exportation du homard.

L’opposition libérale a promis de voter contre le budget, ce qui signifie que le gouvernement conservateur minoritaire aura besoin du soutien des députés des autres partis pour survivre au vote de confiance en Chambre.

Les plus populaires