Le gouvernement du Québec veut éviter la cohue des Fêtes dans les magasins

MONTRÉAL — Le gouvernement provincial a lancé mardi la campagne «Achetons québécois» pour encourager la population à soutenir l’économie locale en achetant des produits fabriqués ici. 

La campagne a aussi pour but d’inciter les gens à commencer leur magasinage des Fêtes le plus tôt possible pour éviter les foules dans les centres commerciaux en cette année particulière de pandémie. 

Cette campagne organisée sous la gouverne du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, est appuyée par le Conseil québécois du commerce de détail, le Conseil canadien du commerce de détail, le Panier Bleu, Mmode, la Grappe métropolitaine de la mode, la Fédération des chambres de commerce du Québec et la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.

L’initiative compte sur des vidéos publicitaires qui seront diffusées à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Dans l’une des vidéos, le ministre Fitzgibbon invite chaque famille à encourager son commerce de quartier dans le respect des consignes sanitaires. 

«Si chaque famille québécoise dépensait cinq dollars par semaine de plus, ça représenterait un milliard pour l’économie du Québec», peut-on l’entendre dire.

« L’achat local, c’est un geste de solidarité très significatif, particulièrement en ces temps de turbulences économiques. Noël, c’est la plus grande période de magasinage de l’année et la meilleure occasion pour encourager les commerçants d’ici. Avec la campagne ‘Achetons québécois’, nous voulons accroître les retombées économiques au Québec et réduire les répercussions environnementales du magasinage du temps des Fêtes», a-t-il souligné dans un communiqué diffusé mardi.

Ce reportage a été préparé dans le cadre du programme de Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles. 

.

Laisser un commentaire