Le gouvernement fédéral autorise l’irradiation du boeuf haché

OTTAWA – Le gouvernement fédéral a autorisé mercredi la vente de boeuf haché traité par irradiation, une technique similaire au recours à des rayons X.

Santé Canada soutient que l’irradiation permet de réduire la quantité de bactéries nuisibles qui se trouvent dans la viande, notamment l’E. Coli et les salmonelles.

Un tel procédé peut aussi augmenter la durée de conservation des produits alimentaires en prévenant la dégradation prématurée, indique-t-on.

Le boeuf haché irradié doit être étiqueté de façon à en informer le consommateur, précise Santé Canada.

L’Association canadienne des éleveurs (CCA) demandait à Santé Canada de permettre l’irradiation du boeuf haché depuis 1998.

L’organisation souligne toutefois qu’il faudra un certain temps avant de fournir ce produit aux consommateurs et spécifie que les quantités offertes dépendront de la demande.