Le gouvernement fédéral cumule un déficit de 11 milliards $ en neuf mois

OTTAWA — Le gouvernement fédéral a indiqué vendredi que son déficit budgétaire s’élevait à 11 milliards $ pour les neuf premiers mois de son exercice financier 2019-20.

Ce résultat se comparait à un excédent de 324 millions $ pour la même période de l’exercice précédent.

Dans sa plus récente revue financière, le ministère des Finances a indiqué que les revenus avaient totalisé 246,0 milliards $ pour la période d’avril à décembre, en hausse par rapport à ceux de 239,3 milliards $ de l’exercice précédent. Le ministère a attribué cette progression essentiellement à la hausse des rentrées d’impôt sur le revenu des particuliers.

Les charges des programmes pour la période de neuf mois ont totalisé 238,6 milliards $, comparativement à 221,1 milliards $ pour la même période un an plus tôt.

L’augmentation des dépenses comprenait notamment une hausse de 3,1 milliards $ des principaux transferts aux particuliers et une croissance de 4,9 milliards $ des principaux transferts aux autres administrations.

Les frais de la dette publique sont passés de 17,9 milliards $ l’an dernier à 18,4 milliards $ à la plus récente période de neuf mois, ce que le ministère a attribué en grande partie à des rajustements plus importants apportés à la valeur des obligations à rendement réel en fonction de l’indice des prix à la consommation et à la hausse du taux d’intérêt effectif moyen sur l’encours des bons du Trésor du gouvernement du Canada.

Les plus populaires