Le gouvernement fédéral reste déterminé à légaliser la marijuana

OTTAWA – La ministre fédérale de la Justice est bien déterminée à déposer dès le printemps le projet de loi légalisant la marijuana à des fins récréatives, même si son gouvernement a fort à faire depuis l’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche.

Jody Wilson-Raybould a admis mardi que le gouvernement devait gérer plusieurs variables inconnues depuis l’élection du nouveau président américain. Mais elle a indiqué que son collègue à la Sécurité publique, Ralph Goodale, abordait déjà avec les autorités américaines les impacts que pourrait avoir ce changement à la loi canadienne.

Certains craignent que la légalisation de la marijuana à des fins récréatives au Canada ne plaise pas beaucoup à Washington, même si certains États américains ont déjà légalisé la vente libre de cannabis.

La ministre Wilson-Raybould soutient que le gouvernement libéral examine avec beaucoup de sérieux le rapport du comité d’experts déposé à la fin de l’an dernier. Le comité consultatif recommandait notamment que la vente réglementée de marijuana à des fins récréatives soit permise aux adultes de 18 ans et plus dans des boutiques ou par la poste.

Le Canada deviendrait le premier grand pays industrialisé d’Occident à adopter une telle loi. L’Uruguay, un petit pays d’Amérique du Sud, a déjà légalisé entièrement la marijuana.