Le gouvernement fédéral viendra en aide aux éleveurs de chèvres

OTTAWA – Le gouvernement fédéral versera plus de 250 000 $ aux éleveurs de chèvres du pays afin de les aider à se préparer aux exigences nationales obligatoires en matière d’identification et de traçabilité.

Il existe environ 225 000 chèvres dans les quelque 6000 fermes d’élevage au pays. Ce secteur agricole exporte principalement de la viande, du fromage et des animaux vivants.

Selon la Fédération canadienne nationale de la chèvre, la création d’un système d’identification pose des sérieux problèmes car certaines espèces ont des oreilles trop petites pour placer une étiquette d’identification.

L’organisation affirme que l’identification a profité aux éleveurs et aux consommateurs. Elle rappelle que la production a doublé ou triplé en Ontario et au Québec au cours de la dernière décennie, une croissance attribuable aux marchés ethniques et gastronomiques.

Le ministre Laurence MacAulay a déclaré que la contribution financière permettra la mise en en oeuvre d’un plan pour un système obligatoire d’identification et de traçabilité conformément à la modification apportée au Règlement sur la santé des animaux en 2015.