C.-B.: le gouvernement minoritaire du NPD remporte une élection partielle

NANAIMO, C.-B. — Les néo-démocrates ont remporté mercredi une importante élection partielle provinciale en Colombie-Britannique, qui permet au gouvernement minoritaire du premier ministre John Horgan de garder son emprise sur le pouvoir.

Avec cette victoire, le NPD a 41 sièges à la législature et conserve le pouvoir avec l’appui de trois députés du parti vert. Les libéraux ont 42 sièges et il y en a un indépendant, qui occupe la fonction de président de la Chambre.

Alors que la plupart des votes avaient été dépouillés, la néo-démocrate Sheila Malcolmson disposait d’environ 1200 voix d’avance sur son principal adversaire, le libéral Tony Harris.

Mme Malcolmson récoltait un peu moins de 49 pour cent des suffrages exprimés parmi les six candidats, tandis que M. Harris en obtenait presque 41 pour cent.

John Horgan a déclaré que les résultats de l’élection partielle démontraient que les électeurs appuyaient les politiques de son gouvernement.

Sheila Malcolmson a pour sa part déclaré qu’elle travaillerait avec le parti pour construire des logements abordables, ainsi qu’améliorer l’environnement et les soins de santé.

La circonscription de Nanaimo vote traditionnellement pour le NPD, mais Tony Harris a des racines familiales profondes sur l’île de Vancouver et a fait campagne en promettant du développement économique et des infrastructures à cette communauté souvent négligée.

Sheila Malcolmson a démissionné de ses fonctions de députée à la Chambre des communes pour présenter sa candidature dans cette élection partielle, affirmant qu’elle souhaitait s’assurer que les politiques de l’ancien gouvernement libéral de la Colombie-Britannique ne soient pas de retour parce qu’elles ont accru le nombre de sans-abri et le coût du logement dans la ville.

La candidate verte Michele Ney, la fille de l’ancien maire Frank Ney, a fait campagne pour que la ville devienne une puissance économique propre.

Mme Ney récoltait un peu plus de 7 pour cent des suffrages au début du dépouillement, soit moins que les 20 pour cent obtenus par le parti lors des dernières élections provinciales.

Les élections partielles ont été déclenchées lorsque le néo-démocrate Leonard Krog a démissionné l’année dernière après avoir été élu maire de Nanaimo.

Il y a 45 359 électeurs dans la circonscription de Nanaimo. Selon Elections BC, 9322 électeurs se sont rendus aux urnes.