Le gouverneur de Californie Gavin Newsom gagne l’élection révocatoire

SACRAMENTO, Calif. — Le gouverneur de Californie Gavin Newsom est devenu mardi le deuxième gouverneur de l’histoire des États-Unis à vaincre un vote visant à l’expulser prématurément de ses fonctions. 

Le gouverneur démocrate avait décrit cette élection révocatoire comme une bataille nationale pour les valeurs de son parti face à la pandémie et aux menaces persistantes du « Trumpisme ». 

La victoire cimente Gavin Newsom en tant que figure de premier plan de la politique démocrate nationale et préserve ses perspectives de future course aux États-Unis. 

Cela garantit également que l’État le plus peuplé du pays restera sous contrôle démocrate et demeurera un laboratoire de politiques progressistes en matière d’immigration, de changement climatique, de représentation et d’inégalité. 

Un républicain aurait presque certainement remplacé Gavin Newsom si le référendum  avait demandé sa révocation. L’élection révocatoire, qui a porté sur l’approche de Gavin Newsom face à la pandémie, a reflété la division politique du pays sur les fermetures d’entreprises, le port du masque et la vaccination, et les deux parties disséqueront ses résultats avant les élections de mi-mandat de 2022. 

Le président Joe Biden a demandé aux Californiens de montrer à la nation que «le leadership compte, la science compte». 

Cette campagne a également été un test pour savoir si l’opposition à l’ancien président Donald Trump et à sa politique de droite reste une force de motivation pour les démocrates et les indépendants. 

« Nous avons vaincu Donald Trump, nous n’avons pas vaincu le trumpisme. 

Le trumpisme est toujours vivant dans tout le pays », a déclaré Gavin Newsom alors qu’il faisait campagne dans un État que l’ancien président a perdu par 29 points de pourcentage. 

Deux questions ont été posées aux électeurs : faut-il révoquer Gavin Newsom et, si oui, qui doit le remplacer ? 

Seule une poignée des 46 noms sur le bulletin de vote de remplacement avait un niveau de reconnaissance publique, mais la plupart n’ont pas réussi à gagner du terrain auprès des électeurs.

Par The Associated Press

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.