Le gouverneur de l’Arizona place plus de conteneurs le long de la frontière mexicaine

PHÉNIX — L’État de l’Arizona a commencé à installer des conteneurs d’expédition le long d’une autre portion de la frontière américano-mexicaine pour combler les lacunes qui ne sont pas couvertes par un mur frontalier.

La décision annoncée lundi par le gouverneur républicain Doug Ducey d’installer des piles de conteneurs dans le comté de Cochise, dans le sud-est de l’Arizona, survient deux semaines après que des responsables fédéraux lui ont dit de retirer les conteneurs qu’il avait placés le long de la frontière dans le sud-ouest de son territoire. 

M. Ducey a intenté une action en justice vendredi devant un tribunal fédéral, demandant qu’un tribunal autorise l’État à conserver plus de 100 conteneurs empilés deux par deux et surmontés de fils barbelés près de la communauté de Yuma, qui se trouve près de la frontière californienne. Cela comprend également les terres du Service forestier des États-Unis où les nouveaux conteneurs sont placés à des centaines de kilomètres à l’est.

Les conteneurs près de Yuma ont été placés en août pour combler les lacunes du mur frontalier alors que M. Ducey intensifiait sa posture politique contre ce qu’il appelait l’inaction de l’administration Biden pour empêcher les migrants d’entrer dans l’État depuis le Mexique.

La nouvelle section de conteneurs vise une zone de 16 kilomètres de la frontière. Le gouverneur Ducey a déclaré qu’il faudrait plus de 2700 des conteneurs d’expédition de 18 mètres de long pour combler le vide.

Le mur frontalier promu par l’ancien président Donald Trump reste un enjeu puissant pour les politiciens républicains qui espèrent montrer leur soutien à la sécurité des frontières.

Les migrants ont continué à éviter les barrières récemment érigées près de Yuma en les contournant.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.