Le Jardin zoologique de Toronto signale la naissance d’un hippopotame pygmée

TORONTO — Le Jardin zoologique de Toronto rapporte la naissance, vendredi dernier, d’un hippopotame pygmée, une espèce en péril.

Le rejeton et sa mère âgée de 12 ans, nommée Kindia, se portent bien, mais les autorités zoologiques signalent que les 30 jours suivant la naissance sont déterminants pour la santé de la mère et pour la survie du petit.

Kindia est arrivée au Jardin zoologique de Toronto en 2016, en provenance de France.

Il n’y aurait qu’entre 2000 et 3000 hippopotames pygmées vivant en liberté en Afrique de l’Ouest, la plupart au Libéria. On en trouve aussi quelques-uns en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sierra Leone, des pays voisins.

Au cours du dernier siècle, l’habitat naturel de l’hippopotame pygmée a été considérablement réduit par la déforestation, l’agriculture et certaines autres activités humaines.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie