Le jeune Noir qui aurait été battu en Ontario témoigne au procès des deux frères

OSHAWA, Ont. — Au procès des frères Theriault, accusés d’avoir tabassé un jeune homme noir en Ontario, le plaignant a déclaré mercredi qu’il n’avait pas eu la chance de se défendre contre les assauts répétés.

Dafonte Miller a raconté au tribunal qu’au soir du 28 décembre 2016, Michael et Christian Theriault l’avaient poursuivi entre deux maisons à Whitby. Un «homme aux cheveux longs» — qui pourrait être Christian Theriault — l’a ensuite empoigné par le cou tandis qu’un homme aux cheveux courts — qui pourrait être Michael Theriault — le frappait à coups de tuyau, a raconté le jeune homme aujourd’hui âgé de 22 ans.

Christian Theriault et son frère Michael, un policier de Toronto en congé ce soir-là, sont accusés de voies de fait graves mais aussi d’entrave à la justice, pour le récit qu’ils ont offert aux enquêteurs de cette soirée. On a appris au procès que les deux frères ont raconté aux enquêteurs que c’était M. Miller qui les avait attaqués avec un tuyau, lorsqu’ils l’ont surpris en train de vouloir s’introduire dans le camion de leurs parents. Les deux hommes ont déclaré à la police qu’ils avaient craint pour leur vie ce soir-là.

M. Miller, de son côté, soutient que lui et deux amis erraient dans les rues de Whitby, près d’Oshawa, en attendant d’aller rencontrer des filles lorsqu’ils ont été interceptés par les frères Theriault. Il soutient que les deux hommes les ont interrogés sur ce qu’ils faisaient là — «C’est un policier, il peut demander ce qu’il veut», aurait dit Christian Theriault. Un peu plus tard, les garçons se sont aperçus qu’ils étaient suivis, se sont dispersés en courant, mais M. Miller aurait été rattrapé par les deux frères.

Le plaignant, qui avait 19 ans à l’époque, a déclaré au tribunal que son œil gauche «avait presque éclaté» lors de l’agression et qu’il a depuis subi deux interventions chirurgicales et porte maintenant un oeil de verre. Il a également déclaré que les «os structurels» de son visage avaient été brisés, que son poignet avait été fracturé et qu’il avait eu des contusions à de nombreux endroits.

Les plus populaires