Le journaliste Réjean Hébert est la victime d’un homicide survenu à Saint-Simon

MONTRÉAL — Le journaliste Réjean Hébert, bien connu des auditeurs de la station de radio CKRO, dans la Péninsule acadienne, a été la victime de l’homicide sur lequel enquête actuellement la Gendarmerie royale du Canada (GRC) au Nouveau-Brunswick.

Le directeur général de la station, Donald Noël, a confirmé dimanche que M. Hébert est bien l’homme qui a été retrouvé mort à l’extérieur de sa résidence dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-Simon.

«Par son intégrité et son dévouement au travail, Réjean était très apprécié dans la communauté», a souligné M. Noël au sujet de M. Hébert, qui était le directeur de l’information de CKRO.

«Depuis 30 ans, sa voix unique nous informait. Il était connu de tous, non seulement dans la Péninsule acadienne, mais à l’échelle provinciale. Il produisait chaque jour des bulletins à l’intention de 10 autres radios communautaires. Très professionnel et jovial, il manquera à tous», a ajouté M. Noël.

En lien avec l’enquête de la GRC, un homme de 29 ans a été arrêté jeudi matin après avoir fui la police, a confirmé samedi le sergent Luc Samson de la GRC à La Presse Canadienne.  

«L’enquête se poursuit. Il n’y a présentement aucun danger pour le public. On considère ça comme un incident isolé», a précisé le sergent Samson.  

L’enquête a été confiée au Groupe des crimes majeurs de la GRC.

Toute personne détenant de l’information sur cet événement est invitée à contacter le détachement de Caraquet de la GRC ou Échec au crime (1-800-222-8477).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.