Le leader conservateur au Sénat s’est rendu au Mexique pendant les vacances des Fêtes

OTTAWA — Des voix s’élèvent pour exiger la démission de Don Plett, leader conservateur au Sénat, qui s’est rendu au Mexique pendant les vacances des Fêtes.

Mais M. Plett n’est pas le seul sénateur à avoir voyagé à l’étranger pendant que les gouvernements demandaient aux Canadiens d’éviter les voyages non essentiels afin de freiner la propagation de COVID-19.

Le sénateur Vern White, un ancien sénateur conservateur qui siège maintenant au sein du Groupe des sénateurs canadiens, a admis au réseau anglais de Radio-Canada qu’il s’était rendu en Finlande pour visiter ses beaux-parents.

Et six autres sénateurs n’ont pas répondu aux questions répétées de La Presse Canadienne pour savoir s’ils avaient quitté le pays depuis le 1er décembre.

La très vaste majorité des sénateurs — 85 sur 93 — assurent qu’ils sont restés chez eux, comme le recommandaient les autorités de la santé publique.

La gouverneure générale, Julie Payette, indique même qu’elle n’a pas quitté le pays depuis le début de la pandémie au Canada en mars 2020. Elle assure aussi qu’elle a limité ses déplacements au Canada à ceux qui étaient nécessaires pour s’acquitter de ses fonctions constitutionnelles, ou pour s’occuper de son fils adolescent et de ses parents plus âgés à Montréal.

Laisser un commentaire