Le maire de Toronto rencontre des artistes hip-hop en lien avec les fusillades

TORONTO — Le maire John Tory a rencontré trois figures importantes de la communauté hip hop de Toronto, vendredi, afin de discuter des solutions possibles pour remédier à la récente vague de fusillades.

Le réalisateur Director X a publié un message sur son compte Instagram où il dit avoir rencontré le maire en compagnie du rappeur Kardinal Offishall et du producteur Taj Critchlow pour entreprendre un dialogue pouvant mener «à des solutions à court et à long terme», souhaitent-ils.

Le réalisateur qui tourne des films et des vidéoclips a souligné que tout est parti de l’initiative du maire.

John Tory a tendu la main à plusieurs artistes de la communauté hip hop locale à la suite des fusillades qui ont fait trois morts et au moins huit blessés au cours de la dernière semaine.

Cette rencontre fait suite aux récents gestes posés par des membres de la communauté hip hop pour obtenir des informations du public au sujet des récentes fusillades.

«Je veux que les jeunes sachent qu’il y a des gens qui ont vraiment leur bien-être et leur futur à coeur», a écrit Director X dans sa publication.

Précédemment, Kardinal Offishall avait commenté les tragiques événements sur les réseaux sociaux en soutenant que «le manque de financement communautaire et de programmes sociaux» a mené à «une jeunesse désensibilisée et sans ressources». Il dénonce toutefois fortement tout lien avec la musique.

«Tout ça est une question de meilleur leadership, de plusieurs choses, mais il n’y a aucune corrélation entre le rap et la violence. Non merci», a-t-il écrit dans une publication qui remonte au 1er juillet.

La veille, deux hommes impliqués dans le milieu rap de Toronto, Jahvante Smart, alias Smoke Dawg, et Ernest Modekwe ont été abattu par balle au centre-ville.

Dans une autre fusillade, quatre personnes ont été blessées dans le secteur du Kensington Market et l’une d’elles a succombé à ses blessures.

Kardinal Offishall voit d’un bon oeil cette première rencontre avec le maire Tory.

«Parfois, on a l’impression que les autorités et nos élus semblent déconnectés des communautés marginalisées, mais je dois dire qu’il est très bien au fait de la lourde tâche qu’il a sur les bras et qu’il était très ouvert à plusieurs des idées qu’on lui a soumises», a écrit le rappeur.

Le musicien est conscient qu’il n’existe pas de solution unique au problème, mais il a insisté auprès du maire sur «l’importance d’une vision empathique» pour rassembler la population au lieu de l’isoler.

En plus des membres de la communauté hip hop, le maire avait rendez-vous avec le premier ministre du Canada Justin Trudeau en matinée. Les deux hommes ont discuté de divers enjeux dont la violence par arme à feu.

John Tory souhaite que les trois niveaux de gouvernement collaborent pour combattre les crimes par arme à feu.

Les plus populaires