Le mauvais temps fait plusieurs morts aux États-Unis

DALLAS — Une tempête hivernale qui a laissé des millions de personnes sans électricité par temps froid a fait plusieurs victimes aux États-Unis, mardi.

Trois personnes ont été retrouvées mortes après le passage d’une tornade dans une ville balnéaire de la Caroline du Nord. Et quatre membres d’une même famille ont péri dans l’incendie d’une maison de la région de Houston, lié à l’utilisation d’un foyer.

La tempête qui a submergé les réseaux électriques et immobilisé le sud des plaines américaines a entraîné de fortes chutes de neige et de la pluie verglaçante en Nouvelle-Angleterre et dans le sud du pays et a fait basculer les températures. Des avertissements de refroidissement éolien se sont étendus du Canada au Mexique.

En tout, au moins 14 décès ont été signalés. D’autres personnes ont perdu la vie dans des accidents de voiture et après une intoxication au monoxyde de carbone. Le mauvais temps a aussi affecté l’envoi de vaccins contre la COVID-19 dans ces régions; l’administration Biden a averti que des retards étaient à prévoir.

Le comté de Brunswick, en Caroline du Nord, n’a pas été averti d’avance du temps dangereux, et un avertissement de tornade n’a été émis que lorsque la tempête était déjà au sol.

Le Service météorologique national des États-Unis a été «très surpris de la rapidité avec laquelle cette tempête s’est intensifiée», a indiqué le directeur des services d’urgence, Ed Conrow, soulignant qu’à l’heure où elle touchait le sol, la plupart des gens étaient à la maison et au lit.

À Chicago, une bordée de neige de 46 centimètres a forcé les écoles publiques à annuler les cours en personne pour mardi.

Des États dans le noir

Les pires pannes d’électricité se sont produites au Texas, affectant plus de quatre millions de foyers et d’entreprises. Plus de 250 000 personnes ont également perdu l’électricité dans certaines parties de la région de l’Appalachia, et un autre quart de million d’habitants étaient dans le noir à la suite d’une tempête de verglas dans le nord-ouest de l’Oregon, selon poweroutage.us, qui répertorie les pannes des services publics. Quatre millions de personnes ont perdu le courant au Mexique.

Les responsables du Texas ont demandé 60 génératrices à l’Agence fédérale des situations d’urgence et prévoyaient donner la priorité aux hôpitaux et aux foyers de soins. L’État a ouvert 35 centres d’hébergement à plus de 1000 occupants, a indiqué l’agence.

Les pannes ont forcé un comté du Texas à se démener pour administrer plus de 8000 doses du vaccin contre la COVID-19 de Moderna. Un établissement de santé publique avait perdu le courant tôt lundi et sa génératrice de secours est également tombée en panne, a indiqué Rafael Lemaitre, porte-parole de la juge du comté de Harris, Lina Hidalgo.

Les responsables du comté ont distribué les doses à trois hôpitaux, à l’Université Rice et à la prison du comté parce que ces endroits avaient de grands groupes de personnes disponibles à proximité, avec du personnel médical approprié sur place.

«C’est incroyable. Je suis très reconnaissant», a déclaré Harry Golen, un étudiant en deuxième année d’université qui a attendu près de quatre heures avec ses amis, surtout dans le froid. Il était parmi les dernières personnes à avoir reçu le vaccin, qui doit être administré aux étudiants seulement en mars ou avril.

Les responsables du Texas ont annoncé que les quelque 400 000 doses de vaccin supplémentaires qui étaient attendues mardi n’arriveront que mercredi en raison de la tempête.

– Par Bryan Anderson, The Associated Press

Laisser un commentaire